Paradoxes à relever dans les transformations en cours : 5.le présent dans le futur et le futur dans le présent

Nous avions laissé notre « innovateur » un peu lessivé par les 4 moteurs des mutations et trés éprouvé….Pensez donc, il a surmonté avec brio les 4 premiers paradoxes, jugez plutôt !!

arriver à faire émerger les idées de transformation dans toutes leurs dimensions 

cf. Les idées sont individuelles et l’innovation collective

réussir à mobiliser l’ensemble du collectif pour éprouver l’idée et mobiliser les porteurs et contributeurs  cf. considérer en innovation que le collectif n’est pas qu’une collection d’individus

réussir à ancrer l’idée que cette innovation avait du potentiel et enclencher la nécessité de l’expérimenter : cf. créativité versus innovation, hasard versus nécessité

Bravo à lui, fatigué mais heureux, il lui reste encore à traiter le 5ième paradoxe qui est particulièrement redoutable :  Le temps….. 

Passer de la chrysalide au papillon prend à une chenille entre 15 jours et 2 ans selon les espèces (plus de 5 000 en France)….De même il faut un « certain temps » pour générer de la transformation dans les organisations.

A chaque stade, l’innovateur se doit de penser et d’agir dans ses actions en intégrant à la fois le présent dans le futur et le futur dans le présent.

 

Les questions qui se posent à lui alors sont de savoir :

  • Comment concilier ces horizons de temporalité différents que sont les temps longs et les temps courts ?
  • Quel type de chemin faut-il prévoir pour y arriver ?

Les temps demandés pour obtenir des résultats sont de plus en plus courts. Il est nécessaire de pouvoir générer des premiers éléments qui illustrent votre proposition de valeur avec des preuves tangibles de traction marché.

Le consommateur n’est pas intéressé par une idée, mais veut pouvoir éprouver un concept décrivant les bénéfices qu’il retirera de l’utilisation du produit ou du service ou encore de son interaction avec la marque.

Il doit pouvoir éprouver la nature de l’innovation pour s’en saisir et convaincre autour de lui sur la solution retenue !! 

S’il ne faut pas faire de promesses inconsidérées ou difficiles à tenir,  des premiers résultats à court terme sont toujours essentiels pour confirmer ou infirmer les hypothèses sur l’avenir et faciliter les étapes suivantes. 

Notre innovateur se doit de bien évaluer les intentions et ce qu’il est souhaitable pour réussir à innover sur l’horizon court, moyen et long terme : 

Conserver la radicalité de l’idée initiale si recherche de rupture forte….

Savoir optimiser l’appropriation par la culture interne si l’idée est très décalée par rapport aux pratiques actuelles

Déterminer très rapidement les éléments mettables en marché qui apporteront des preuves et des retours d’expérience à l’ensemble du portefeuille d’innovation en cours.

Renforcer via des expérimentations successives le savoir-faire des équipes innovation mais aussi des équipes d’utilisateurs des innovations à mettre en place.

Déterminer d’autres indicateurs de performance en lien avec les nouvelles approches de gestion du risque et des opportunités. Cela implique aussi d’être clair sur le niveau de maturité des variables et du Mix des projets d’innovation générés.

Ne pas hésiter à faire appel à  un ou des regards extérieurs pour confronter les équipes à leurs propre biais de « sur optimisme » ou de « sous optimisme » voire de scepticisme sur le niveau d’adoption de la solution élaborée.

Moduler son accompagnement et poser des niveaux d’exigence adaptés à chaque étape est par conséquent clé pour l’innovateur.

Le sixième et dernier paradoxe qu’il lui reste alors à aborder : savoir piloter les transformations des pratiques sur le terrain pour ancrer définitivement les choses jusqu’au prochain cycle !!

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.